Hébergements touristiques

 

Accompagner les projets de modernisation portant sur une offre d’hébergements touristiques diversifiée, en soutenant spécifiquement l’hôtellerie homologuée indépendante, les hébergements de plein-air classés tourisme, les locations saisonnières classées et/ou labellisées ainsi que les hébergements du tourisme social relevant des priorités régionales

Objectifs

Développer la compétitivité :

  • des établissements hôteliers indépendants
  • des campings de tourisme indépendants
  • des gîtes d’étape, des refuges et des gîtes de grande capacité
  • des établissements du tourisme social

Bénéficiaires

  • Entreprises
  • Associations
  • collectivités territoriales.

Exclusions :

  • SCI à l’exception des établissements du tourisme social
  • chaînes intégrées ou franchises (L 330-3 code de Commerce)

Modalités

Hôtels et hôtellerie de plein air, gites d’étape et refuges

Littoral et Métropole :

  • Etablissements hôteliers classés 2* et 3* après travaux
  • Investissements de modernisation des chambres et de l’accueil
  • Etablissements d’hébergements de plein-air classés minimum 3* après travaux
  • Investissements qualitatifs concourant à la gestion environnementale du site et au maintien d’une mixité des publics accueillis

zone rurale et montagne :

  • Établissements hôteliers classés de 2 à 4* après travaux
  • Investissements de confort et second œuvre intérieur et extérieur
  • Modernisation et diversification de l’offre de l’hôtel, frais d’études d’honoraires
  • Etablissements d’hébergements de plein-air classés minimum 3* après travaux
  • Investissements de modernisation et de diversification de l’offre
  • Approche respectueuse de l’environnement et du maintien de la diversité des publics accueillis
  • Pyrénées et Massif Central : modernisation de l’hébergement des gîtes d’étape et des refuges sur les zones

Gites de grande capacité

Création d’activité touristique dans un bâti existant de gîtes de grande capacité classés minimum 2*, pouvant accueillir au moins 10 personnes en zone rurale, répondant à une carence d’hébergements marchands, obligation de réalisation d’un diagnostic accessibilité et sécurité si non ERP

Hébergements de tourisme social

Modernisation d’un hébergement à vocation sociale et à destination des saisonniers

Investissements de confort et de second œuvre intérieur et extérieur pour la modernisation et la Diversification de l’offre de l’établissement

Frais d’étude et d’honoraires concourant à la réalisation du projet.

Modalités d’intervention

  • Subvention maximum de 20%
  • Coût plafonné selon le type d’hébergement à 100 000 € / 200 000 € / 300 000 € / 400 000 € ou 750 000 €
  • Montant des travaux > 50 000 €

Laisser un commentaire

*